Les cicatrices

Aujourd’hui, la prise en charge des cicatrices a fait des progrès considérables, grâce à l’avènement de nouvelles technologies lasers.

Les cicatrices en creux

Secondaires à une blessure, non ou mal suturée, ou à une intervention chirurgicale où le processus de cicatrisation s’est mal passé.

Elles peuvent être réopérées ou traitées par des lasers abrasifs (Erbium ou CO2 pulsé) ou non abrasifs (lasers fractionnels CO2 ou Fraxel®).

Elles sont plus facilement traitées au niveau du visage, les cicatrices corporelles creuses ou élargies répondant moins bien au laser.

Les cicatrices d’acné

Elles se situent au niveau du visage, du dos et du thorax.

Il s’agit le plus souvent de petites dépressions en creux, parfois assez fermes (fibreuses).

Elles font suite à une acné grattée, ou sévère.

Elles s’améliorent beaucoup dans les premières années de leur apparition, puis sont définitives.

Le traitement sera proposé après la fin de la période d’acné.

Le traitement de référence est désormais le laser fractionnel, qui s’effectue en 3 à 6 séances.

Les cicatrices épaisses

Les cicatrices hypertrophiques sont liées à un processus de cicatrisation trop important qui épaissit la cicatrice. Elles s’améliorent spontanément en 18 mois, mais peuvent être traitées pour raccourcir cette évolution.

Les cicatrices chéloïdes sont liées à une anomalie de cicatrisation avec un processus qui ne s’arrête pas, aboutissant à un épaississement parfois spectaculaire de la cicatrice. Il s’agit d’une contre indication opératoire formelle. Le traitement repose le plus souvent sur des injections de corticoïdes retard dans la cicatrice, associé si possible à une compression de la zone atteinte.

Traitement au laser

Au Centre Pasteur Dermatologie, nous disposons de plusieurs lasers améliorant les cicatrices.

 

Le laser ERBIUM, abrasif, permet de désépaissir les cicatrices, ou d’aplanir les bords d’une cicatrice en creux. Il se pratique sous anesthésie locale. Les suites consistent en une plaie superficielle pendant 1 semaine, traitée par crème cicatrisante.

Il n’y a généralement pas d’éviction sociale. Le traitement se pratique en dehors de l’été.

 

Le laser CO2 pulsé se pratique à la clinique Sourdille, le plus souvent sous anesthésie générale, et permet de traiter des cicatrices diffuses très sévères du visage (après acné).

Un arrêt de travail de 10 jours est nécessaire, du fait d’une plaie diffuse à type de rougeurs et suintements, nécessitant un pansement pendant toute la période de cicatrisation. Une éviction solaire est indispensable pendant 1 mois.

 

Les lasers fractionnels (FRAXEL® et CO2 fractionnel), sont désormais la référence dans le traitement des cicatrices. Ils permettent de diminuer leur épaisseur, de les assouplir (fabrication d’un nouveau collagène souple au sein de la cicatrice), de réduire leur profondeur et d’améliorer les cicatrices d’acné du visage. Le résultat est souvent très satisfaisant, les suites légères et maquillables (rougeurs sans suintement pendant 4 jours, parfois œdème), peuvent entrainer une éviction sociale de 3 jours en cas de traitement de larges zones du visage.

 

Le traitement est pratiqué sous crème anesthésiante. Plusieurs séances (de 3 à 6) sont nécessaires, le résultat est évalué 6 mois après la dernière séance.Il est possible de réaliser ce traitement en période solaire si une bonne photo protection est pratiquée (pas d’expositions volontaires, écran solaire 50+).

Effets secondaires

Il peut exister une pigmentation régressive des zones traitées après le laser ERBIUM.

Pour le laser CO2 pulsé, le risque principal est la dépigmentation, obligeant à rester prudent et parfois à ne pas traiter les cicatrices profondes de manière agressive. Il n’est pas possible de traiter les peaux mates ou noires.

Les lasers fractionnels permettent de traiter tous les types de peaux, sans risque de modification de la couleur de la peau. Une pigmentation des zones traitées est parfois possible pour les peaux mates, mais toujours régressive.

Autre traitement

Il est possible de combler les cicatrices creuses, non fibreuses, par des injections d’acide hyaluronique sur de petites surfaces, en complément éventuel de traitements lasers.

 

 

cicatrices d'acné

Les photos présentées ci-dessus ne le sont qu'à titre d'illustration et d'information.

Elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme un modèle de résultat.